Articles

Affichage des articles du 2015

Menaces d'attentat à Bruxelles pour le Nouvel An: six nouvelles personnes ont été arrêtées. Suivez la situation en direct

Image
Nouvelles arrestations en Belgique. Six personnes ont été arrétées jeudi 31 décembre dans l'enquête sur les menaces d'attentat à Bruxelles pour le Nouvel an. C'est le parquet fédéral belge qui a annoncé la nouvelle.
La police belge a démantelé un réseau qui projetait des attaques dans la capitale belge pour le Nouvel An.  Nouveau coup de filet antiterroristeen Belgique. Six personnes ont été arrétées jeudi 31 décembre dans l'enquête sur les menaces d'attentat à Bruxelles pour le Nouvel An. C'est le parquet fédéral belge qui a annoncé la nouvelle. • Des auditions en cours. Ces six personnes sont en ce moment en train d'être entendues par les enquêteurs. Sept perquisitions en lien avec cette affaire ont eu lieu jeudi matin. • Deux personnes déjà arrêtées mardi. Dans cette enquête, deux hommes ont été inculpés et placés en détention préventive (l'équivalent de la détention provisoire). Des vêtements militaires et des documents de propagande du groupe Etat …

RDC : le Pape François lance un appel au dialogue

Image
Très attendu, le message Urbi et Orbi du Souverain Pontife n’est pas passé inaperçu en RDC. Curieux,
ce sont des politiques qui ont le plus suivi le Pape François, le vendredi 25 décembre, à l’occasion de la
fête de la Nativité. Le Vatican classe la RDC dans la catégorie des pays à problème comme le Burundi
et le Soudan du Sud. Ces trois pays sont invités à dialoguer pour renforcer l’esprit sincère de
réconciliation et de compréhension réciproque. Le Pape François a raison et doit être très bien informé
sur la situation dans ces pays. Au Burundi, une grave crise politico-sécuritaire secoue le pays à la suite
d’un troisième mandat très contesté du Président Pierre Nkurunziza. Le Soudan du Sud connaît une guerre
civile, avec l’implication des puissances étrangères.
En RDC, l’année 2016, qui va bientôt commencer, est essentiellement électorale. Mais, les conditions
pour l’organisation des élections apaisées ne sont pas réunies. Pour baliser le chemin de ces élections,
le Président Kabil…

Section Genre Famille et Enfants Monusco organise ......

Image

La Monusco organise à SAKE un atelier de deux jours pour promouvoir les ...

Image

Search for cammon ground 2 jours à Uvira

Image

UNPC Nord-Kivu Actif

Image

Formation de la Police Nationale Congolaise appuyé par la Monusco UNPOL

Image

Formation de la Police Nationale Congolais à Uvira appuyé par UNPOL Mo...

Image

Tous les Médecins d'Uvira en colleur contre le Ministre de la Sante Cong...

Image

Search for cammon grand organise un Atelier sur la Bonne Gouvernance à U...

Image

Ecole de Dimanche 25.Déc2015

Image

Affaire TMB Capitaine Alain KITAMBA très déterminer

Image

Activité Affaire Civil Monusco Uvira FIZI

Image

La Monusco organise à Uvira un atelier de deux jours pour promouvoir le ...

Image

La Monusco organise à Uvira un atelier de deux jours pour promouvoir le ...

Image

Assemblée nationale : la plénière valide les mandats de 22 députés

Les mandats de 22 députés ont été validés lors de la séance plénière d’hier, mercredi 2 décembre 2015, dans la salle de congrès du Palais du peuple. L’objectif est de remplacer les députés nationaux frappés d’incompatibilité à la suite de leur nomination dans la série de commissaires spéciaux ou, alors, à d’autres fonctions d’Etat. Mais, aussi, de remplacer ceux qui, malheureusement, sont décédés. Après la présentation du rapport par la commission politique administrative et juridique, le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, a ouvert le débat pour permettre aux élus de s’exprimer sur cette matière. Après un court débat, l’assemblée plénière a adopté le rapport de la Commission PAJ moyennant quelques amendements. De ce fait, les élus nationaux ont validé les mandats de 22 suppléants. Ils ont été présentés à la plénière et siégeront désormais comme députés nationaux dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale.

RDC : après des affrontements avec la police, l’Unafec porte plainte

Image
En République démocratique du Congo, le parti d'opposition Unafec (Union nationale des fédéralistes du Congo) porte plainte contre le commissariat provincial de police auprès de l'auditorat militaire de Lubumbashi. Une plainte qui fait suite aux affrontements qui ont opposé mardi au siège du parti les forces de sécurité aux militants du parti. Dans les rangs de l'opposition, on estime que ces jeunes voulaient protester contre des dissidences au sein du parti. Une dissidence qui serait manipulée par le pouvoir, toujours selon l'opposition.
Pour l'ex-gouverneur du Katanga passé à l'opposition, Moïse Katumbi, la police s'est trompée de cible. Elle aurait dû intervenir contre des cadres dissidents de l'Unafec qui assurent aujourd'hui contrôler le parti : « Je condamne fermement d’abord ce désordre-là. Et la loi est très claire : on ne peut pas arrêter le dédoublement d’un parti politique. Et au lieu d’aller arrêter ces jeunes gens, on devait arrêter les…

Après deux ans et six mois à la tête de la force de la MONUSCO

Image
Carlos Alberto Dos Santos Cruz quitte la Rdc avec beaucoup de frustrations.
Au terme de son mandat et après deux ans et six mois à la tête de la Force de la MONUSCO, le Général Carlos Alberto Dos Santos Cruz a rendu hommage aux personnes et aux organisations qui ont fait de leur mieux pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie en RDC en général et, en particulier dans la partie orientale de ce pays. C’était à l’issue du point de presse hebdomadaire de la MONUSCO.
« Je pars de la mission avec beaucoup de frustrations pour n’avoir pas été en mesure de faire plus pour le peuple congolais. C’était la frustration et la souffrance des populations qui me motivaient au quotidien de poursuivre le travail et de prendre des risques pour protéger les civils », avoue-t-il, avant d’ajouter que la seule motivation d’être ici était la volonté d’aider les plus vulnérables contre les bandes de criminels constituées par des bandits et leurs partisans, improprement appelées ‘’groupes armés’’.

MONUSCO construit un mur pour proteger de la Prison centrale d’Uvira au Sud-Sud-Kivu

Image
Uvira, le 13 novembre 2015 – La cérémonie de remise officielle de ce Projet à Impact Rapide (QIP) de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en RDC (Monusco) a eu lieu hier jeudi 12 novembre 2015 à Uvira en Province du Sud-Kivu. C’était en présence des autorites territoriales et de la Ministre provinciale de la Justice Gisèle Balegamire qui a réceptionné l’ouvrage des mains du Chef du Sous-bureau de la Monusco-Uvira, Ould Mohamed El Hacen. La Monusco a financé ce projet à hauteur de 83.833 dollars américains. Les travaux qui ont duré 6 mois, ont été exécutés par l’Economat général du Diocèse d’Uvira. Ils ont porté essentiellement sur la construction d’un mur de protection en dur sur toute la concession de la prison, estimée à 200 mètres carrés, pour une hauteur de 3 mètres.
Pour la Monusco, ce projet rentre dans le cadre du renforcement et de la restauration de l’autorité de l’Etat. Il vise à contribuer à l’amélioration des conditions de détention des prisonniers au regard …

Femme du jour Élysée FATOUMA LOKOKA RAMAZANI

Image

RDC : un nouveau chef de la CENI proposé

Image
Le secrétaire exécutif national adjoint de la Céni, Corneille Nangaa, a été désigné président de la Commission électorale nationale indépendante par les délégués des confessions religieuses, comme le prévoit la loi. La proposition doit être entérinée par l'Assemblée nationale.
L'homme est un technocrate, expert des questions électorales.
Sa nomination survient après la démission de l'abbé Apollinaire Malumalu et des tractations intenses entre les délégués des confessions religieuses.
M. Nangaa a été désigné par toutes les confessions religieuses, excepté l'Eglise catholique.
Pendant plusieurs années, il a travaillé sur les questions électorales tant en RDC que dans d'autres pays africains.
Dans les tout prochains jours, le candidat Corneille Nangaa sera présenté à l'Assemblée nationale, avant une éventuelle nomination par décret présidentiel.
S'il est confirmé à ce poste, il sera le premier laïc à diriger la Ceni depuis plus de 10 ans.
L'influente Égli…

David Gressly et Dr Mamadou Diallo appellent au renforcement de la coopération entre les Nations Unies et le Gouvernement de la RDC

Image
Kinshasa, le 24 octobre 2015 – « La Journée des Nations Unies célébrée chaque année le 24 octobre, consacre pour cette édition, le 70e anniversaire de l’entrée en vigueur de la charte des Nations Unies. C’est une occasion pour réaffirmer l’engagement pris de respecter les idéaux fondateurs de l’organisation, d’œuvrer ensemble pour la paix, le développement et le respect des Droits de l’homme, ” a déclaré David Gressly, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général en RDC, et Chef de mission par intérim.

« La communauté humanitaire continuera de soutenir les populations vulnérables victimes de l’insécurité, des catastrophes naturelles et autres pandémies qui sévissent dans le pays. Nous restons disposés à travailler en étroite collaboration avec le gouvernement de la RDC en vue de traduire en réalité les dix-sept objectifs de développement durable adoptés en septembre dernier par l’Assemblée générale des Nations Unies » a souligné le Dr Mamadou Diallo, Représentant spécial adjoint …

RDC : plainte déposée pour "détention illégale" de deux militants associatifs

Image
Une organisation citoyenne congolaise a annoncé mercredi avoir porté devant la Commission nationale des droits de l'Homme de la République démocratique du Congo le cas de la "détention illégale" de deux militants associatifs arrêtés mi-mars à Kinshasa.
Cette commission, dont la création a été décidée par le Parlement fin 2012 pour promouvoir et protéger les droits de l'Homme, est composée de neuf membres - dont quatre femmes - issus de la société civile.
La Lutte pour le changement (Lucha) a déposé plainte "le 15 octobre" auprès de cette instance en espérant que "ce premier dossier soumis à sa juridiction démontrera sa réelle volonté et sa capacité à accomplir sa noble mission", a déclaré à la presse Luc Nkulula, membre actif de ce mouvement né à Goma, dans l'est de la RDC.
"Les attentes des Congolais vis-à-vis de cette commission" entrée en fonction en juillet sont "très grandes, surtout dans un pays où le pouvoir judiciaire se…

Mamadou Diallo sollicite un partenariat dynamique avec les professionnels des médias de Kinshasa

Image
Les Nations unies célèbrent leur 70e anniversaire le samedi 24 octobre prochain. A cette occasion, la MONUSCO et les différentes agences des Nations unies en RDC organisent la semaine des nations unies depuis le lundi 19 octobre dernier. Au nombre de ses activés, on note la journée d’information à l’intention des professionnels des médias de Kinshasa le mardi 20 octobre au Complexe UTEX, organisée par le groupe de communication des Nations unies. Une occasion pour le coordonateur résident et humanitaire des Nations unies, de solliciter un partenariat dynamique avec les journalistes de Kinshasa. Aussi, rappeler l’histoire de nombreuses réalisations de cette grande institution du monde pour notamment la promotion de la paix et la sécurité, le développement et les droits de l’homme, a poursuivi le représentant adjoint du secrétaire général des Nations Unies en RDC.
Sept décennies après, il est important de faire le bilan de cette institution internationale, évaluer le passé, les difficul…

les frondeurs de la majorité créent une plate-forme en vue des élections

Image
Sept partis soutenant jusqu'à présent le président Joseph Kabila ont annoncé jeudi la création d'une nouvelle plateforme politique en République démocratique du Congo à un peu plus d'un an de l'élection présidentielle, poursuivant la rupture entérinée la veille avec la majorité au pouvoir. Le groupe, surnommé G7, "est dorénavant une plate-forme politique", a déclaré lors d'une conférence de presse Charles Mwando Nsimba, qui a déposé jeudi sa démission en tant que premier vice-président de l'Assemblée nationale.
"Le G7 considère qu'il défend une ligne, qui est le respect de la Constitution" et souhaite s'"ouvrir à tous ceux et à toutes celles [...] des partis et des forces politiques qui veulent nous rallier pour défendre cette valeur", a précisé Olivier Kamitatu, autre membre du G7. Mercredi, M. Kabila a révoqué M. Kamitatu de son poste de ministre du Plan, ainsi qu'un autre chef du G7, Pierre Lumbi, de ses fonctions de…

les Congolais aspirent à l'indépendance "autant" qu'à la "démocratisation"

Image
Les partis politiques qui soutiennent le président Joseph Kabila ont estimé vendredi à Kinshasa que le peuple congolais aspire à "l'indépendance totale" de la République démocratique du Congo "autant", si ce n'est davantage, qu'à "la démocratisation de la vie publique".
"Le peuple congolais aspire légitimement à son indépendance totale et à celle de son pays, autant qu'à son plein épanouissement qui passe aussi, mais pas seulement, par la démocratisation de la vie publique", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, au nom de la Majorité présidentielle (MP), lors d'une conférence de presse.
Cette rencontre avait été organisée pour riposter à la décision annoncée jeudi par sept partis ("G7") de quitter la MP faute de pouvoir y faire entendre leur point de vue après la révocation de deux de leurs chefs exerçant des fonctions au sein de l'exécutif.Le feu couvait depuis lundi avec la publication d&#…

A Mutarule, les retournés entre frustration et résignation !

Image
Uvira, le 16 septembre 2015 – Un mois après, jour pour jour après les premiers retours des déplacés à Mutarule, les retournés affirment avoir des états d’âme. Beaucoup parmi ceux rencontrés ce mardi 15 septembre à Mutarule affirment ne pas y voir clair dans leur avenir ; ils se disent déçus, d’autres parlent d’abandon. Déçus, à cause des « promesses non tenues ». Abandonnés par presque tous, « à l’exception notable de la Monusco », s’empresse de rectifier une maman vendeuse de lait de vache, une des rares retournées à avoir une petite activité génératrice de revenus… Car à Mutarule, du lever au coucher du soleil, les retournés se tournent les pouces ; quelques jeunes s’adonnent à l’abattage d’arbres pour vendre du bois, mais même cela ne suffit pas !  Certains vont même jusqu’à regretter d’être retournés chez eux. Car « après nous avoir donné toutes les garanties pour ce retour, nous nous retrouvons abandonnés à nous-mêmes aujourd’hui », déclare Kenge Kimanuka, la trentaine révolue. E…

Le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'Homme de la Monusco-Uvira a appuyé le renforcement des capacités des acteurs locaux de Fizi et d'Uvira.

Image
Uvira, le 10 septembre 2015 – Du mardi 8 au mercredi 9 septembre 2015, l'ONG locale Arche d'Alliance, en collaboration avec le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'Homme (BCNUDH) de la Monusco-Sud-Kivu, a organisé un atelier de renforcement des capacités de dix Organisations membres du Réseau d'Association de Défense des Droits de l'Homme d'Uvira et de Fizi (RADHUFI). Deux jours durant, il a été question des mécanismes de protection des défenseurs des droits de l'homme au Sud-Kivu, plus précisément dans les Territoires d'Uvira et Fizi.
Mardi lors de l'ouverture de cet atelier, l'Administrateur du Territoire d'Uvira, Samuel Lungange Lenga a invité les membres du Réseau à « travailler avec professionnalisme et surtout en étroite collaboration avec les autorités locales ». Souvent, a-t-il reconnu, les activistes des droits de l'homme dénoncent des situations qui interpellent les autorités ; mais faute d'une bonne collaborati…

Martin Kobler, Chef de la MONUSCO, encourage la mise en œuvre de l'Accord-cadre d’Addis Abeba

Image
Kinshasa, le 12 septembre 2015 – « A l’ occasion de cette Journée, je félicite le Gouvernement congolais pour ses efforts visant à assurer la paix et la stabilité à travers le renforcement de la coopération Sud-Sud.», a déclaré Martin Kobler.

Les pays en développement ont besoin de promouvoir et mettre en œuvre la coopération Sud-Sud pour l’émergence d’une vraie croissance économique et pour améliorer les conditions de vie des populations. Pour un développement durable, il est nécessaire d’assurer une coopération au niveau sécuritaire dans la région des Grands Lacs.  A travers la signature de l’Accord-cadre d’Addis Abeba, les pays de la sous-région se sont engagés à unir leurs forces pour consolider la paix et instaurer une dynamique de coopération économique.

« Je lance ainsi un appel au renforcement de la coopération entre le Gouvernement de la République démocratique du Congo et les Etats de la sous-région aussi bien sur le plan bilatéral que dans le cadre des organisations telles qu…

Burundi: le président Nkurunziza réélu avec 69% des voix pour un troisième mandat controversé

Image
Le président burundais Pierre Nkurunziza a été réélu dès le premier tour.
Le président burundais Pierre Nkurunziza a été réélu sans surprise vendredi dès le premier tour, avec plus de 69% des voix, pour un troisième mandat controversé, après trois mois d'une grave crise politique déclenchée par sa candidature. M. Nkurunziza, élu en 2005 et déjà réélu en 2010, a obtenu 69,41% des suffrages exprimés lors du scrutin qui s'est déroulé mardi au Burundi, selon les résultats proclamés par le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) Pierre-Claver Ndayicariye. La participation s'est élevée à 73,44%, selon la Céni, alors qu'observateurs et journalistes avaient constaté une affluence relativement moyenne dans les bureaux de vote. La large victoire au premier tour de M. Nkurunziza était largement attendue, l'opposition ayant appelé au boycott du scrutin. Le chef de l'Etat l'emporte dans 16 des 18 provinces du pays, notamment à Bujumbura, qui lui …

RDC : décentralisation, pourquoi tant de précipitation ?

Image
La RDC se décentralise en créant 15 nouvelles provinces. Une initiative consensuelle qui peine pourtant à se mettre en place, faute d‟argent, de temps et d‟anticipation. Que cache cette décentralisation à marche forcée ? La République démocratique du Congo (RDC) a changé de visage depuis le 30 juin 2015… sur le papier seulement. La RDC vient en effet de passer de 11 à 26 provinces, permettant ainsi à ce gigantesque pays-continent, grand comme 5 fois la France, de rapprocher les Congolais de leurs centres de pouvoir. Un bénéfice très théorique pour l‟instant, puisque la décentralisation du Congo, qui traînait depuis 2006 dans les tiroirs, est encore loin d‟être effective sur le terrain. Les élections des gouverneurs des 21 provinces concernées par ce découpage ont été retardées d‟un mois, pour être fixées par la Commission électorale (CENI) au 31 août 2015. Pour le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, la décentralisation du pays est « réussie et salutaire ». Mais pour…

Procès Chebeya : les plaidoiries repoussées de plusieurs jours

Image
Il n'y a finalement pas eu de plaidoiries ce lundi lors du procès de l'affaire Chebeya à Kinshasa, en République démocratique du Congo. Un procès en appel qui porte sur l'assassinat de Floribert Chebeya, militant des droits de l'Homme retrouvé mort en juin 2010. Lundi, les avocats des parties civiles ont dénoncé une instruction bâclée et demandé une requête pour compléments d'information. Ils estiment que le général John Numbi, qu'il considère comme le commanditaire de l'assassinat, aurait dû être entendu. Une requête rejetée par la Haute cour militaire qui reporte les plaidoiries à jeudi.
C‟est une requête pour un complément d‟information qui a été déposée par les parties civiles. Elles estiment que l‟instruction a été bâclée. Toutes les préventions n‟ont pas été examinées, ont en effet déclaré les avocats des parties civiles qui estiment que le suspect numéro un, le général John Numb,i vers qui certaines pistes conduisent, n‟a pas été entendu.
Il y a un …

Questions-réponses de la Conférence de presse « ONE UN »

Image
La Conférence de presse conjointe des Nations Unies était animée par Félix Prosper Basse, porte-parole de la MONUSCO, à partir de Kinshasa ; le Commandant Jean-Marie Joseph Goncalves, porte-parole militaire a.i, à partir de Goma ; et Florence Marchal, Chargée de communication et Coordonnatrice du Groupe de Communication des Nations Unies (UNCG), intervenant à partir de Kinshasa.
La conférence a connu la participation de David Gressly, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations Unies chargé des opérations à l’Est du pays ; de Jose Maria Aranaz, Directeur du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH), à partir de Kinshasa ; de Daniel Ruiz, Chef de Bureau de la MONUSCO au Nord-Kivu, à partir de Goma.
Question 1
Venant Vudisa/ RTNC : Monsieur le porte-parole de la MONUSCO, c’est à vous que je m’adresse. Tout à l’heure le porte-parole militaire a dans l’économie de la situation sécuritaire, révélé qu’il y a eu des attaques perpétrées par les éléme…

L’Envoyé spécial Saïd Djinnit et le Secrétaire exécutif de la CIRGL Prof. Ntumba Luaba reçus en audience par le Président Joseph Kabila : Au menu des discussions, la situation dans la région et en RDC et la Conférence sur les investissements du secteur privé dans la région des Grands Lacs.

Image
Kinshasa, 15 juillet 2015 - Saïd Djinnit, l'Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs a été reçu, ce jour, avec le Secrétaire exécutif de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) par M. Joseph Kabila, Président de la République Démocratique du Congo.
L'entretien a porté sur la situation dans la région y compris les efforts en cours en vue de la neutralisation de toutes les forces négatives opérant à l'est de la RDC. L'Envoyé spécial Djinnit a exprimé le soutien des Nations Unies au processus de rapatriement des éléments des FDLR présentement accueillis dans différents camps de transit en RDC. M. Djinnit a tenu à encourager les opérations militaires en cours par les FARDC contre les FDLR et a saisi cette occasion pour appeler à la reprise rapide de la coopération entre les FARDC et la MONUSCO dans les opérations militaires contre ce groupe armé. Il s'est réjoui des progrès réalisés à ce jour dans l…

Assemblée parlementaire francophone : Aubin Minaku aux commandes

Image
Il prend de l‟étoffe. Le speaker de l‟Assemblée nationale, Aubin Minaku, devient le premier Congolais à assumer les fonctions de président des Assemblées Parlementaires Francophones (APF), depuis sa création en 1967 sous l‟initiative du Sénégalais Léopold Sédar Senghor. L‟élection de Minaku est intervenue le 10 juillet dernier, à Berne, en Suisse, à l‟issue des assises comptant pour la 41e session. Naturellement, son élection, déjà acquise à la rencontre de Yamoussoukro, en Côte d‟Ivoire, au cours de laquelle Aubin Minaku avait été, à l‟unanimité, désigné par ses pairs africains comme l‟unique candidat à la présidence de l‟APF, ne posait aucun problème. Ce n‟était plus qu‟une formalité à Berne, le plus dur ayant commencé à dater du 10 juillet. Le nouveau président de l‟APF est conscient du travail qui l‟attend. Dans son discours de prise des fonctions, il s‟est montré, à la fois, déterminé et dynamique. Il va s‟atteler à organiser et promouvoir la démocratie. Minaku s‟est engagé à jo…

RDC : évasion de la quasi-totalité des prisonniers de Lodja

Image
En République démocratique du Congo (RDC), l‟état du système pénitencier est dénoncé par les défenseurs des droits humains qui déplorent la vétusté des infrastructures. Le délabrement des prisons congolaises s‟est, cette fois-ci, vérifié à Lodja, dans le Kasaï-Oriental. La quasi-totalité des prisonniers, dont des meurtriers et des violeurs, se sont évadés. Le directeur et les gardiens de la prison ont été mis aux arrêts.
Lodja est à 750 km de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental. La prison centrale de cette cité hébergeait, jusqu‟au mardi 8 juillet, 27 prisonniers. Ces détenus se sont presque tous évadés, la nuit suivante, à la faveur de l‟obscurité. Sont restés dans l‟établissement seulement deux pensionnaires, un malade et le capitaine général, à savoir le chef des prisonniers.
Parmi les fuyards, des criminels de grand chemin, auteurs de vols, de viols et de meurtres. Les recherches se sont organisées pour retrouver les fugitifs. Entretemps, le directeur de l‟étab…

et la CIRGL encouragent le rapatriement des éléments des FDLR

Image
Kisangani, 8 juillet 2015 –Dans le cadre de la visite qu'il effectue en République démocratique du Congo (RDC) depuis le 6 Juillet, l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, Said Djinnit, s’est rendu ce mercredi à Kisangani, en compagnie du Secrétaire exécutif adjoint de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), Muanda Vicente, et de l’adjoint au Représentant spécial du Secrétaire général en RDC, David Gressly, ainsi que de représentants du gouvernement congolais. Ils ont visité le camp de transit de Bauma qui est géré par le Gouvernement congolais et héberge actuellement 790 personnes comprenant des ex-combattants du FDLR, leurs familles et autres personnes à charge, dans le cadre de l'opération de désarmement volontaire des FDLR.
Les Envoyés ont salué les actions engagées par la RDC, avec le soutien de la MONUSCO, en vue de la neutralisation de toutes les forces négatives opérant à l'est de la RDC no…