Articles

Déclaration du Procureur de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, sur la situation dans les provinces des Kasaï, en République démocratique du Congo

Je suis profondément préoccupée par les nombreux rapports faisant état d’une situation de violences graves depuis plusieurs mois en République Démocratique du Congo (RDC), en particulier dans les provinces des Kasaï. Des informations font état de violences entre des milices locales et les forces congolaises, du meurtre de nombreuses personnes, civiles et non civiles, d’enlèvements et d’exécutions sommaires de personnes, y compris d’experts des Nations Unies en mission et de leurs accompagnateurs. Ces actes pourraient constituer des crimes relevant de la compétence de la Cour pénale internationale (la CPI).Je tiens à rappeler à toutes les parties concernées que nous avons ouvert une enquête en RDC en 2004, et que mon Bureau continue à surveiller avec une extrême vigilance la situation sur toute l’étendue du territoire congolais, y compris sur celle qui prévaut actuellement dans les provinces des Kasaï.J’appelle toutes les parties potentiellement impliquées à s’abstenir de recourir à la…

Déclaration du Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, à la suite du décès de deux membres du Groupe d'experts sur la République démocratique du Congo.

Image
« Je suis profondément attristé de confirmer que les dépouilles découvertes par les Casques bleus de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) le 27 mars à l'extérieur de la ville de Kananga dans la province congolaise du Kasaï-Central sont ceux de Michael Sharp (Etats-Unis) et Zaida Catalan (Suède), membres du Groupe d'experts sur la République démocratique du Congo disparus depuis le 12 mars 2017. Je transmets mes profondes condoléances aux familles, proches et collègues de Michael et de Zaida. Michael et Zaida ont perdu la vie en cherchant à comprendre les causes des conflits et de l'insécurité en RDC afin d'aider à apporter la paix au pays et à sa population. Nous allons honorer leur mémoire en continuant à soutenir le travail précieux du Groupe d'experts et de toute la famille des Nations Unies en RDC. Nous espérons que la cause de leur mort sera déterminée à la suite d'un examen plus approfondi. J'espère que les autor…

ONU-Femmes : RDC, 5e rang mondial dans la campagne « HeforShe »

Image
Sous l’égide d’ONU-Femmes, « HeForShe » est une campagne de solidarité lancée en septembre 2014 pour soutenir la lutte pour l’égalité des sexes et les droits des femmes. « HeForShe » encourage les hommes et les garçons à s’exprimer et à agir contre les injustices endurées par les filles et les femmes comme la discrimination basée sur le genre et toutes les formes de violence à savoir physique, psychologique et sexuelle.
 Au lancement de la campagne en République démocratique du Congo (RDC), 50 personnes étaient inscrites dans le pays, elles sont passées à plus de 3 400 adhérents en août 2016 pour atteindre aujourd’hui le nombre de 43 331 faisant de la RDC le deuxième pays en Afrique et le cinquième à l’échelle mondiale. Il s’agit d’un véritable défi relevé par ONU-Femmes qui a sensibilisé les différentes parties prenantes afin qu’elles participent plus activement à la campagne. Les autorités nationales, les entreprises de télécommunication, les institutions financières, les institutio…

Le PAM et la FAO rassemblent leurs forces pour soutenir 18 000 ménages dans le Tanganyika

Image
Dans le cadre du « programme d’appui aux chaînes de valeurs des petits producteurs agricoles », connu aussi sous le nom d’achat pour le progrès ou sous son acronyme anglais ‘P4P’ (Purchase for Progress), le Programme alimentaire mondial (PAM) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont signé un accord pour renforcer les capacités des petits producteurs agricoles dans les territoires de Kabalo et Nyunzu dans la province du Tanganyika. Grâce à cet accord, le PAM et la FAO seront en mesure de mettre en œuvre leur initiative sur une durée de trois ans, de 2017 à 2019 inclus. Le projet vise à accroître les capacités agricoles et financières d’environ 18 000 ménages des petits agriculteurs en vue d'une production durable et d'un meilleur accès aux marchés. Il s’agit d'augmenter les revenus et de soutenir les organisations communautaires pour œuvrer à la cohésion sociale, l'égalité des sexes, la paix et la réconciliation. Ce type de pr…

OCHA : OXFAM distribue des denrées alimentaires à 16 000 personnes dans les territoires d’Irumu et de Mambasa, Province de l'Ituri

Image
Depuis le 15 mars 2017, OXFAM a démarré un nouveau projet en sécurité alimentaire ciblant plus de 16 000 personnes sur les axes Komanda - Luna (Territoire d'Irumu) et de Mambasa - Biakato (Territoire de Mambasa). Cette assistance, financée par le service de la Commission européenne à l’aide humanitaire et à la protection civile (ECHO) pour une durée de six mois, cible principalement les déplacés internes récemment arrivés du Nord-Kivu ainsi que les familles d'accueil les plus vulnérables. Depuis le dernier trimestre de l'année 2016, ces deux axes ont accueilli une vague de personnes déplacées, qui s'ajoute aux 90 000 autres déjà présentes depuis 2014 dans les régions de Mambasa et Komanda. Celles-ci avaient fui la région du Grand Nord (Nord-Kivu) suite aux exactions d’éléments présumés ADF. En novembre dernier, le Coordonnateur humanitaire, Dr Mamadou Diallo, avait alloué près de 14 millions de dollars américains pour assister ces déplacés du Grand Nord et de l'It…

UNICEF : Prise en charge des enfants affectés par les crises au Kasaï

Image
La situation sécuritaire et humanitaire dans les provinces des Kasaï est très préoccupante. La violence qui sévit depuis plusieurs mois a un impact direct et indirect important sur les enfants. L’UNICEF est particulièrement interpellé par cette situation. La réponse de l’UNICEF comporte un aspect de plaidoyer pour mettre fin aux graves violations des droits de l’enfant, ainsi qu’un volet programmatique d’assistance des populations déplacées et retournées qui comptent de nombreux enfants qui sont fortement affectés par cette situation. Ainsi, l’UNICEF, à travers son partenaire « Caritas Kananga », apporte une réponse holistique aux besoins des populations affectées par cette crise, entre autres à Dibaya, territoire situé dans la province du Kasaï Central. L’UNICEF a par exemple distribué à 445 ménages déplacés et/ou retournés les plus vulnérables des articles ménagers essentiels (AME), 3 722 enfants affectés par le conflit ont participé à des activités éducatives, ludiques, récréative…

Prononcé du verdict dans l’affaire Bemba et al. devant la CPI le 19 octobre 2016 : Informations pratiques

Le Procureur c. Jean-Pierre Bemba Gombo, Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et Narcisse Arido.
Le verdict dans l’affaire Le Procureur c. Jean-Pierre Bemba Gombo, Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et Narcisse Arido devant la Cour pénale internationale (CPI) sera prononcé par la Chambre de première instance VII le mercredi 19 octobre 2016 à 14h30 (heure locale de La Haye), au cours d’une audience publique qui sera tenue au siège de la Cour à La Haye (Pays-Bas).  La Chambre a ordonné aux cinq accusés d’être présents à cette audience. La peine serait prononcée ultérieurement, uniquement si les accusés étaient condamnés. La Chambre de première instance VII est composée de M. le juge Bertram Schmitt, juge président, M. le juge Marc Perrin de Brichambaut et M. le juge Raul C. Pangalangan.
Contexte : Jean-Pierre Bemba Gombo, Aimé Kilolo Musamba, Jean-Jacques Mangenda Kabongo, Fidèle Babala Wandu et Narcisse Arido sont ac…