Articles

Affichage des articles du janvier, 2016

Man Fined K40,000 for Aiding Foreigner

Image
A Chingola magistrates' court has fined a Zambian K40,000 for helping a Democratic Republic of the Congo national to enter the country illegally. The magistrate court convicted and sentenced Frank Mukupa, 28, of house number 40, Fifth Street, Mindolo West in Kitwe and ordered him to pay a K40,000 fine or be jailed for two years for aiding Kasongo Buari to illegally enter Zambia.
Immigration Department public relations officer Namati Nshinka said in a statement yesterday that Buari was also convicted and sentenced to a fine of K 5,000 or in default one year six months simple imprisonment for unlawful entry.
Meanwhile, the Nakonde subordinate court has convicted Stanley Mwazi Simbaya 33, of Nakonde District for smuggling in persons contrary to section 9(1) of the Anti-human Trafficking Act No. 11.
Mr Nshinka said Simbaya was on December 20, 2014 arrested and charged for the offence of smuggling 26 Ethiopians into Zambia.
"After a prolonged court process which included testimoni…

RDC : quand Katumbi plaque tout pour Katumba

Image
Moïse Katumbi, le désormais opposant congolais, a dû écourter un séjour en Europe et rentrer précipitamment à Lubumbashi le 13 janvier. Après avoir, deux jours plus tôt à Zurich, assisté à la remise du Ballon d’or à Lionel Messi, le président du Tout-Puissant Mazembe se trouvait à Paris lorsqu’il a appris le décès du père d’Augustin Katumba Mwanke. Pour mémoire, cet homme, lui-même décédé dans un accident d’avion en 2012, fut le bras droit du président Joseph Kabila et un familier de Moïse Katumbi – Katumba et Katumbi sont l’un et l’autre originaires de l’actuel Haut-Katanga. Mais ce retour n’a pas été aisé : le jet privé de Katumbi n’a pas été autorisé à atterrir à Lubumbashi. L’opposant a donc dû emprunter une ligne régulière et passer par l’Afrique du Sud pour pouvoir assister à la messe, le 14 janvier à Lubumbashi, et à l’enterrement, le lendemain à Pweto. Le président Kabila a, lui, brillé par son absence.

RDC : la Monusco fait son mea culpa au sujet du massacre de Miriki

Image
Les Casques bleus ont eu une réponse inadéquate face au massacre de Miriki, à l'est de la RDC, dans la nuit du 6 au 7 janvier, a déclaré ce mercredi, le chef de la force militaire de l'ONU dans le pays
(Monusco), lors d'une conférence de presse ce mercredi.
« Il a été constaté une réponse tardive et que moi-même en tant que responsable de la Force, je considère comme inadéquate », a déclaré ce 20 janvier le général Jean Baillaud, commandant par interim de la Monusco, à propos des soldats sud-africains qui étaient basés à environ un kilomètre de Miriki, un village du nord-Kivu où au moins quinze personnes ont été tuées dans la nuit du 6 au 7 janvier, et qui ne sont pas intervenus pour mettre un terme au massacre. Un détachement local de la Monusco avait été alerté par des riverains mais n’avait pas bougé. Présente à
proximité, la patrouille des Forces armées de la RDC (FARDC) n’était pas non plus intervenue. Pour le général Baillaud, il faut tirer toutes les leçons, procéde…

Tshisekedi veut le dialogue, mais à ses conditions

Image
Le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi, a parlé à partir de Bruxelles où il est en convalescence. Et, comme il est de coutume depuis un temps, chaque apparition de Tshisekedi alimente la chronique politique. Son tout dernier message daté du 31 décembre 2015 n’a pas dérogé à la règle.
Tshisekedi a parlé, prenant le soin de mettre les points sur les « i » pour que sa position et celle de son parti ne soient pas galvaudées. Lorsque les autres lui prêtent l’intention d’adhérer totalement au schéma du dialogue politique convoqué par le président Joseph Kabila, Tshisekedi rappelle que « marqué et imprégné par la lutte non violente, j’ai soutenu et préconisé le dialogue politique comme voie pour nous permettre de rebâtir le pacte républicain et le régime qu’il induit, de trouver les voies et moyens en vue de sortir de l’impasse politique actuelle et d’obtenir par voie consensuelle, un processus électoral crédible et apaisé devant nous condu…

Matata tire la sonnette d’alarme : trois conditions pour maintenir la stabilité macro-économique en 2016

Image
La stabilité macro-économique reste encore fragile. En 2016- année électorale par excellence – des efforts seront nécessaires pour non seulement maintenir l’élan mais surtout sauvegarder lés acquis de ces cinq dernières années. Pour la première réunion de Troïka stratégique, tenue le vendredi 8 janvier 2016, le Premier ministre, Matata Ponyo Mapon, a tiré la sonnette d’alarme. Trois conditions, pense-t-il, seront nécessaires pour maintenir le cap.
Maintenir en 2016 la stabilité du cadre macro-économique ne sera pas chose facile. Le gouvernement en est conscient. Vendredi 8 janvier dernier, le sujet a été débattu à la réunion hebdomadaire de la Troïka stratégique, première pour cette année 2016. Selon la Troïka stratégique, cadre présidé par le Premier ministre, Matata Ponyo Mapon, trois conditions seront indispensables pour garder l’élan de stabilité de ces cinq dernières années.
Si les facteurs de risque et de vulnérabilité vont s’intensifier au niveau international consécutivement …

Quand le gouvernement britannique dépense 550 millions dollars pour l’édification de l’Etat congolais

Image
Lors de la présentation des voeux de l’année 20l6 aux congolais, l’Ambassadeur de la Grande-Bretagne en Rdc, Sir Graham Zebedée, a relevé que le gouvernement congolais a abandonné son peuple à son triste sort. 12 % de dépenses sur financement interne en 2014 sont allées à la présidence, à la primature et au parlement. Et son gouvernement dépense 550 millions de dollars par an pour le bien des congolais. Son souhait est de voir l’année 2016 consacrée à un recentrage sur l’édification de l’Etat.
Ce discours a été applaudi par la plupart des élites congolaises et la presse congolaise en avait fait large écho. En lisant attentivement son discours, l’ambassadeur tient à masquer la grande responsabilité de son gouvernement et des multinationales dans la tragédie congolaise. (lire Gérard Prunier, Africa’s World War, Congo, The Rwandan Genocide and The Making of a continental catastrophe, Oxford university press, 2009 et). Décryptage.
Les déclarations de l’Ambassadeur Britannique ont frappé …

Ituri : le rapporteur de l’Assemblée nationale mobilise pour le dialogue et la cohésion provinciale

Image
Bain de foule, long cortège de plus de 50 véhicules et 500 motos …telle est l’ambiance qui a régné à l’arrivée de l’honorable Nono Berocan Keraure dans la ville de Bunia, chef-lieu de la province d’Ituri, le dimanche 10 janvier, pour ses vacances parlementaires. Le retard pris par l’avion de la compagnie CAA et la forte chaleur enregistré dans la ville de Bunia, n’ont pas réussi à fléchir la détermination de nombreux autochtones amassés le long de la route qui mène à l’aéroport en vue de réserver un accueil digne à leur digne fils du terroir devenu membre du bureau de l’Assemblée nationale. Ce qui est un motif de fierté pour les Ituriens qui l’ont manifesté à travers un accueil délirant lui réservé. Dans la foulée, il y avait des représentants des partis politiques tant de la majorité que de l’opposition exhibant des drapeaux de leurs formations politiques, des membres des associations de la société civile et des organisations culturelles, des notabilités des communautés de base, des…

Sud-Kivu : les FARDC déjouent une attaque des Raïa Mutomboki à Kambali

Image
Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont déjoué, samedi 9 janvier, une attaque des Raïa Mutomboki, dans la localité de Kambali, en territoire de Kalehe (Sud-Kivu). Alertés par la population, les militaires étaient vite intervenus et ont réussi à repousser ces miliciens qui, selon des sources locales, n’avaient opposé aucune résistance avant de fuir vers le groupement de Kalima. Selon des sources concordantes, ces miliciens étaient munis d’armes à feu, blanches et celles de fabrication locale.
Du coup, la nouvelle de la présence de ces miliciens avait provoqué un mouvement de panique et de déplacement des populations vers le centre de Bunyakiri. Sur place, les militaires ont récupéré vingt fusils AK 47 et les habitants qui avaient fui ont commencé à regagner leurs villages.Deux miliciens avaient été tués et deux autres capturés lors de la contre-offensive lancée le 26 décembre dernier par les forces armées de la RDC (FARDC) sur les positions de la milice Raïa Mutomboki Shukuru sur l’ax…

RDC : les plans de l’opposant Étienne Tshisekedi pour 2016

Image
En convalescence à Bruxelles, l'opposant historique Étienne Tshisekedi a annoncé samedi, une fois de plus, son retour imminent en RDC. Le leader de l'UDPS a également préconisé, dans son message de voeux, le rassemblement de "toutes les forces acquises au changement" pour exiger notamment la tenue des élections dans les délais constitutionnels.
En RDC, le jeu du chat et de la souris continue entre le président Joseph Kabila et l’opposant Étienne Tshisekedi. Ce dernier accuse désormais le chef de l’État de « [multiplier] des actes inacceptables d’intimidation, de manipulation et de provocation pour détourner les nobles objectifs préconisés par le dialogue [politique annoncé] », le soupçonnant de vouloir « perpétuer son règne ». Dans un message de voeux (écrit et vidéo) au peuple congolais rendu public le 9 janvier, dont Jeune Afrique s’est procuré l’intégralité, le leader de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), principal parti de l’opposition congol…

RDC : le G7 rejoint officiellement le Front Citoyen opposé à Kabila

Image
Une série de partis politiques congolais passés à l’opposition après avoir soutenu l’action du président Joseph Kabila ont rallié ce week-end le “Front Citoyen 2016”, qui prône le strict respect du principe de l’alternance politique en République démocratique du Congo (RDC) – et donc le départ du chef de l’Etat actuel à la fin de son second septennat.
Les leaders du G7, un groupe de sept partis ayant claqué la porte de la Majorité présidentielle (MP) en septembre, pour dire « non » au « dialogue national » destiné à permettre selon eux à M. Kabila d’instaurer une “présidence à vie” , ont officiellement signé samedi à Kinshasa la charte de ce Front Citoyen 2016, a rapporté dimanche la presse kinoise.
Parmi les autres signataires figurent le président du l’Union nationale de démocrates fédéralistes (UNADEF), l’ex-ministre de la Défense Charles Mwando Nsimba, le chef de l’Union nationale des fédéralistes du Congo (Unafec) et président sortant de l’assemblée provinciale du Katanga (sud-e…

RDC : l’opposant historique Etienne Tshisekedi apparaît fatigué dans une vidéo

Image
Le chef de l’opposition historique en République démocratique du Congo (RDC), Étienne Tshisekedi wa Mulumba, apparaît fatigué dans une vidéo mise en ligne samedi et dans laquelle il adresse difficilement depuis Bruxelles un message de voeux à ses compatriotes pour 2016, tout en annonçant son retour prochain à Kinshasa.Figé et parlant d’une voix lente, le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), âgé de 83 ans et en convalescence en Belgique depuis août 2014, bafouille ou s’arrête à plusieurs reprises dans cette vidéo de trois minutes faisant apparaître plusieurs coupes.
Année électorale
« Je fais appel à tous ceux qui veulent le changement: qu’ils soient ensemble afin de trouver les solutions adéquates (aux) problèmes (du pays). Le reste du message vous sera transmis par la voie de la presse« , déclare M. Tshisekedi, classiquement coiffé d’une casquette.
Dans la version écrite de ses voeux, le vieil opposant réclame que 2016 soit « une année électorale« . «…

RDC : faut-il mettre la Monusco au régime ?

Image
Faut-il réduire l’effectif de la mission de l’ONU en République démocratique du Congo ? Et de combien de Casques bleus ? Dans une période préélectorale tendue, le débat est ouvert, non sans arrière-pensées politiciennes…
C’est classique après les réveillons de fin d’année : l’obsession est au dégraissage. Cette année, la diète ne semble pas concerner la seule surcharge pondérale. Elle pourrait s’appliquer aux missions de maintien de la paix, comme la Monusco, la Mission de l’ONU pour la stabilisation en République démocratique du Congo. S’il y a débat entre New York et Kinshasa, ce n’est peut-être pas tant sur le principe de la réduction de l’effectif des Casques bleus que sur son ampleur. Faites vos jeux…
Mardi 5 janvier, le secrétaire général des Nations unies suggérait dans un rapport le départ de 1 700 hommes en mission pour la Monusco, après le retrait, en mars dernier, de 2 000 soldats onusiens. Évoquant, sur un ton pessimiste, l’augmentation du nombre d’incidents sécuritaires …

La CENI conditionne la tenue des élections au consensus politique

Image
Dans sa tournée auprès des représentants des confessions religieuses, le président de la Céni explique les
enjeux et défis du processus électoral. La Commission électorale nationale indépendante (Céni) poursuit
sa série de consultation des parties prenantes au processus électoral. Pendant que les acteurs politiques
se recherchent pour organiser le dialogue, la Centrale électorale a choisi de commencer ses échanges
avec les confessions religieuses.
Après l’Eglise catholique, la communauté musulmane et les églises indépendantes du Congo, hier
mercredi 6 janvier, c’était le tour des églises Kimbanguiste et de réveil de recevoir les membres du bureau
de la Céni. Le président, Corneille Nangaa, était accompagné du vice-président Norbert Basengezi et du
rapporteur Jean Pierre Kalamba Ngalula.
Partout où il est passé, le message était le même, « Nous sommes venus échanger avec nos pères spirituels
sur l’état d’avancement du processus électoral », a indiqué Nangaa.
Le président de la Céni a …

2016, année décisive pour la coalition anti-Kabila

Image
L’opposition s’oppose fermement à un troisième mandat anticonstitutionnel du président Joseph Kabila.
Et ils disent non à toute tentative de révision de la constitution. Réunis au sein du “Front citoyen 2016”,
les principaux ténors de l’opposition et ceux de la société civile s’apprêtent à mener des actions de grande
envergure dans tout le pays pour imposer l’alternance au sommet de l’Etat.
Ils s’appellent Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi, Eve Bazaïba, ou encore Martin Fayulu. Ce sont tous des
opposants de poids au pouvoir de Kinshasa. Ils ont été rejoints par Moïse Katumbi, l’ancien gouverneur
du Katanga, qui a claqué la porte de la majorité présidentielle en septembre 2015.
Outre les formations politiques de l’opposition, la nouvelle coalition anti-Kabila a lancée hier mercredi
6 janvier comprend des membres des organisations de la société civile, des Congolais de la diaspora et
des confessions religieuses. Ils exigent par conséquent la publication d’un calendrier électoral consensu…

L’UDPS persiste et signe : non au « Front Citoyen 2016

Image
Pour la seconde fois, en l’espace d’une semaine, la présidence de l’UDPS (Union pour la Démocratie et
le Progrès Social), vient de réaffirmer sa volonté de participer au Dialogue national en chantier et de
dénier son adhésion au « Front Citoyen 2016 », la plate-forme lancée en fin d’année dernière par des
opposants et des activistes de la Société Civile ayant participé à un forum sur « Les élections et les
processus démocratiques en Afrique Sub-saharienne : défis et enjeux », du 12 au 14 décembre 2015 à
l’Ile de Gorée, au Sénégal.
Selon un communiqué parvenu hier à notre rédaction et signé Bruno Mavungu, Secrétaire général, les
rumeurs les plus folles continuent de circuler au sujet du présumé revirement de son parti par rapport au
Dialogue, dans le sens de son rejet pur et simple, après avoir soutenu, pendant plusieurs mois, l’option
d’y prendre part, avec comme chef de délégation son président national, Etienne Tshisekedi. Cette mise
au point vise à dissiper tout malentendu dans le…